AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 we could be heroes (siobhan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BIZUTS
avatar
Welcome to Sydney
≈ ARRIVEE : 05/08/2016
≈ DEVOIRS : 46
≈ Points : 15
≈ ETUDES : va entamer sa quatrième année de droit
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: we could be heroes (siobhan)   Ven 5 Aoû - 20:59

isabelle siobhan pourvoyeur
hurricane.

≈ nom : pourvoyeur. rien de plus français, rien de plus inattendu, rien de plus inhabituel. il sonne parfois étrangement, lorsque ses syllabes roulent sur la langue des australiens, mais elle s'y habitue, sio. comme elle s'habitue au fait qu'on devine aisément qu'elle n'est pas du pays après. ≈ prénom(s) : isabelle siobhan. le premier purement français, le second purement anglais. reflétant parfaitement ses origines, ses deux parents. mais elle choisit se faire appeler par son second prénom uniquement, le premier étant un secret bien gardé qu'elle ne dévoile qu'à quelques privilégiés. ≈ surnom(s) : sio , comme la plupart des gens l'appellent. après, elle accepte toutes les autres inventions, du moment qu'elle s'y reconnait. ≈ date et lieu de naissance : née le treize décembre  mille neuf cent quatre-vingt quize, à Paris, ville chérie des amoureux du romantisme français. ≈ âge : vingt ans qu'elle a vu le jour dans une clinique du quatorzième arrondissement de la capitale française. ≈ nationalité : française , et pour l'instant, elle n'a pas encore envisagé le changement de nationalité, même si cela fait un moment qu'elle est à sydney. ≈ origines : françaises de par son père, anglaises de par sa mère. ≈ emploi et/ou études : c'est le droit qu'elle a choisi, sio, au grand étonnement de tous.≈ année d'études : elle va entamer sa quatrième année≈ classe sociale : moyenne. elle n'est pas infiniment riche, ni pauvre, mais elle arrive à boucler les fins de mois. surtout grâce à son beau-père. ≈ orientation sexuelle : hétérosexuelle. elle aime les hommes, ces hommes aux coeurs étranges et aux corps de mystères.≈ statut civil : célibataire qui ne cherche pas l'amour, l'âme-soeur ou cette personne qui lui donnera envie de se poser. au fond, l'amour, elle n'y croit pas trop. puis elle n'a simplement pas envie d'être vulnérable.

quel groupe avez-vous choisis et pourquoi ? siobhan a choisi d'intégrer les brushtail possums, cette bande de fêtards qui cachent toujours une bouteille d'alcool au fond de leur sac. au fond, elle l'a fait parce que se loger seule revenait trop cher, et que ben une confrérie ça reste sympa. elle a choisi les brushtail parce qu'ils lui correspondaient le mieux. elle arrive quand même à réviser, et ne se fait pas quatre shots de vodka tous les soirs, mais elle est une brushtail possum et elle les considère tous comme sa deuxième famille, aussi frappés soient-ils.

SOUHAITES-TU PARTICIPER A L’INTRIGUE ?  (x) OUI () NON


tell me who you are ≈ aux premiers abords, siobhan c’est une fille froide, distante, indifférente, insensible. hautaine parfois, avec du mépris plein le regard. il est sûr qu’étant honnête, franche et directe, elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense des gens tout haut. cash, voilà comment les gens la définissent – et le lui reprochent parfois. elle ne ménage pas ses paroles, ne cache pas ses pensées, donne son opinion véritable quand on le lui demande, même si elle essaie de faire des efforts lorsqu’il s’agit de ses amis. mais quand elle veut bien vous laisser la découvrir, c’est une toute autre image qui vient. amicale, taquine, tactile, loyale. quelqu’un sur qui on peut compter, qui vous aidera sans rien demander en retour. sarcastique, provocatrice, elle pardonne mais n’oublie pas. têtue et bornée, déterminée, parfois impulsive, complètement imprévisible, elle ira toujours jusqu’au bout. autoritaire, indépendante, fougueuse d’esprit, elle n’est pas du genre à se laisser amadouer. réfléchie, confiante, elle sait ce qu’elle vaut à défaut de savoir ce qu’elle fait. sensuelle et déjantée, réaliste, joueuse, je m’en foutiste sur les bords, sensible et à l’écoute des gens, elle a parfois des réactions de gamine de cinq ans. fêtarde mais sérieuse lorsque c’est nécessaire, elle saura quand décapsuler une bière comme quand il faut plonger son nez dans un bouquin. elle aime s’entourer de mystère et reste une fille qui semble quelque part inaccessible. siobhan fait partie de ces personne à s’entourer de gens mais à les garder à distance. elle veut être invulnérable, forte, indépendante, courageuse. elle ne veut plus être isabelle, cette adolescente brisée par la colère. et même si elle aide sans rien demander en retour, elle ne s’appuie que sur très peu de personnes. ces quelques personnes, ces quelques privilégiés sont ceux qui ont su gagner sa totale confiance, ceux avec qui elle peut être isabelle et siobhan. car le plus gros combat avec siobhan, c'est de gagner sa confiance absolue.

Code:
<taken>barbara palvin</taken> <pseudo>≈ i. siobhan pourvoyeur</pseudo>
survolez l'image
behind the screen

prénom : lys (oui comme la fleur  Arrow ) pseudo : travelers âge : quinze, seize en octobre  What a Face  pays : le beau pays qu'est la france  cute comment as-tu connu fys ? bazzart  emo  ton avis sur fys : il est aiehzushezuzheuzz. mais jore, vraiment. autres comptes : du tout  (a) inventé/scénario : inventé, voyons  hihi  crédits : antigone (big up à Mia)  yeah  mot de la fin : j'aime les licornes (a)

histoire
tics & manies
Isabelle a treize ans lorsque sa vie bascule réellement. Après plusieurs années de mésentente, le couple imparfait que formaient ses parents se sépare dans la plus grande discorde. La mère d’Isabelle, Julia, décide d’accepter la promotion que lui offre son travail et déménage en Australie où elle pense pouvoir refaire sa vie avec sa fille. Bien lui en a pris, puisque deux ans plus tard elle se retrouve mariée à Joshua Harper, médecin généraliste dont la famille est implantée à Sydney depuis des générations. Tout semble bien se passer dans la nouvelle famille Harper, sauf pour Isabelle.
Même si la langue n’est pas une barrière dans ce nouveau pays mis à part l’accent – on remercie maman qui a tenu à faire valoir ses origines anglaises, la jeune française se retrouve complètement perdue sur cette île à l’autre bout du monde. Elle a perdu toute stabilité, tout point de repère. C’est fini les deux figures parentales, plus d’amis, plus de maison d’enfance. Plus de ces rues bien connues de Paris à arpenter à l’infini avec la certitude de retrouver son chemin. Ici, à Sydney, la plus grande ville d’Australie, Isabelle a définitivement l’impression que tout s’écroule. A l’école, elle doit reprendre des cours dans une langue étrangère, s’intégrer, se construire une image à laquelle s’identifier. Cela devient vite trop pour la jeune adolescente qui extériorise tout ce qu’elle vit en une seule émotion : la colère. Et cette colère, elle la redirige vers n’importe qui, quiconque se présente à elle. Sa mère qui ne comprends pas, ses professeurs qui essaient vainement de l’accompagner, ses quelques amis qui la soutiennent et qu’elle remercie infiniment. Son beau-père Joshua, qui la traite comme sa propre fille, semble à peu près la comprendre. Il est le seul avec qui Isabelle arrive encore à communiquer, au grand étonnement de tous.

Elle a seize ans et encore beaucoup de colère à laisser exploser lorsque l’impensable se produit. Un soir, sur le pas de la porte se présente le dernier homme qu’on pensait voir ici : Dominique Pourvoyeur, le père d’Isabelle, ex-mari de Julia Harper. L’adolescente n’a jamais tout compris à la dispute qui s’est déroulée sur le perron, mais a priori ce dernier réclame une somme d’argent assez importante à son ex-femme pour quelque obscure raison. C’est la première fois qu’Isabelle revoie son père depuis qu’elle a quitté la France, trois ans auparavant, et elle est frappée par le changement qui s’est fait chez cet homme. Il n’a plus rien de celui qu’elle a autrefois considéré comme son père. Il est rude, se comporte mal, sans politesse. Il aboie sur sa mère qui réplique avec autant de véhémence jusqu’à ce que Joshua menace d’appeler la police si Dominique ne quittait pas les lieux. Isabelle a observé cet homme partir sans que cela lui fasse ni chaud ni froid, parce qu’il n’a jamais essayé de garder un quelconque contact avec elle. Ni appel, ni sms, rien. Elle le considère comme un traître et a envie de déverser sa colère sur lui comme avec tous les autres.

Ce dont ils ne s’attendent vraiment pas, c’est qu’il puisse renverser consciemment Julia Harper avec sa voiture alors qu’elle traversait un passage piéton au retour du travail, sur le chemin de la maison. Isabelle a passé ce qu’elle qualifie sans aucune hésitation comme la pire nuit de sa vie aux urgences avec Joshua, folle de peur, pour se trouver aucunement plus rassurée par les médecins qui lui ont dit d’attendre. Et d’attendre. Et d’attendre. Cette nuit-là, serrée contre Joshua, Isabelle a vu sa vie prendre un autre tournant dont elle ne s’attendait pas. Elle s’imaginait que les médecins lui diraient que tout irait bien, que sa mère se réveillerait comme dans un putain de film. Sauf qu’ils sont venus les voir au beau milieu de la nuit pour leur révéler que Julia a subi un choc violent ; aux mots coma, peu de chances de se réveiller et sincèrement désolés, Isabelle a cessé d’écouter.
Assise au chevet de sa mère, Isabelle a soudainement compris, à cinq heure trente-six du matin, que sa mère ne reviendrait pas. Et même si elle était incapable de penser à débrancher sa mère – les médecins leur avait demandé et c’était à ce moment que Joshua s’était effondré – elle savait qu’il fallait voir les choses en face. Cette nuit-là, Isabelle l’adolescente colérique a compris beaucoup de choses. Elle a compris qu’en vouloir au monde entier ne lui servirait à rien. Cette nuit-là, Isabelle est devenue Siobhan.

Aujourd’hui, Siobhan a vingt-et-un ans et étudie le droit à l’université de Curtin. Cela fait cinq ans que sa mère est dans le coma. Cela fait cinq ans que Siobhan s’emploie à vivre comme une adulte mature, réfléchie, indépendante, ouverte aux gens mais laissant un nombre limité intégrer son cercle le plus intime. Fini les crises de colère à tout bout de champs, les réclamations d’attention. Elle vit sa vie comme elle peut, convaincue qu’elle doit parcourir ce chemin seule.

elle sait parler français comme anglais + elle ne boit que du thé et n’aime pas spécialement le café + sa chanson préférée est Victorious de Panic ! At The Disco, elle vous la chantera au moins une fois dans votre vie + elle aime danser et chanter + peindre est une de ses passions, tout comme la photographie + elle a eu des crises à gérer sa colère, adolescente + elle considère son père comme un inconnu et son beau-père Joshua comme son père + sa mère est dans le coma depuis cinq ans, après s’être fait renversée par la voiture de son père + cela s’est passé lorsque Siobhan avait seize ans  + même si les médecins leur ont avoués que les chances qu’elle se réveillent soient quasi-nulles, ni elle ni Joshua n’ont la force de la débrancher + Joshua est un médecin généraliste, c’est lui qui se charge de payer ses frais d’études et ses dépenses pour qu’elle n’ait pas à travailler à côté + elle se fait appeler Siobhan et ne laisse que peu de personnes l'appeler Isabelle + ceux qui ont le privilège de pouvoir l'appeler Isabelle – ou un surnom dérivé – sont les personnes qu'elle considère comme les plus proches d'elle  + elle adore les peluches + petite, elle voulait avoir un chat qu’elle nommerait Poufsouffle + elle a peur des poissons rouges (ne cherchez pas pourquoi) + elle n’a pas besoin de beaucoup d’heures de sommeil + son cokctail préféré, c’est le tequila sunrise + elle en est restée à la musique qu'elle écoutait adolescente, ce qui se compose de beaucoup de pop punk


Dernière édition par I. Siobhan Pourvoyeur le Mer 10 Aoû - 20:31, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
TIGERS QUOLL
avatar
Welcome to Sydney
≈ ARRIVEE : 01/06/2016
≈ DEVOIRS : 145
≈ Points : 10
≈ ETUDES : bachelor de droit, postgraduate en relations internationales.
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: we could be heroes (siobhan)   Ven 5 Aoû - 21:03

BARBARA chou chou
Bienvenue et bon courage pour ta fiche. heart
Revenir en haut Aller en bas
SEA TURTLES
avatar
Welcome to Sydney
≈ ARRIVEE : 06/06/2016
≈ DEVOIRS : 87
≈ Points : 10
≈ AGE : 25
≈ ETUDES : En pleine reflexion
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: we could be heroes (siobhan)   Ven 5 Aoû - 21:05

Bienvenue parmi nous sur FYS fou
Je te souhaite bon courage pour ta fiche langue
Si tu as des questions le staff est là pour toi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
BIZUTS
avatar
Welcome to Sydney
≈ ARRIVEE : 05/08/2016
≈ DEVOIRS : 46
≈ Points : 15
≈ ETUDES : va entamer sa quatrième année de droit
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: we could be heroes (siobhan)   Ven 5 Aoû - 21:44

Ilian: merciii chou (tu veux qu'on parle de claflin? tombe )

Lena: meurchii je n'hésiterai pas fou
Revenir en haut Aller en bas
TIGERS QUOLL
avatar
Welcome to Sydney
≈ ARRIVEE : 01/06/2016
≈ DEVOIRS : 145
≈ Points : 10
≈ ETUDES : bachelor de droit, postgraduate en relations internationales.
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: we could be heroes (siobhan)   Ven 5 Aoû - 21:50

Et du coup, je sais pas si tu te rappelles mais on avait parlé d'un lien avec mon perso (j'avais ian moh ), mais j'ai totalement changé de personnage donc faudra qu'on en reparle. :siffle:
Revenir en haut Aller en bas
BIZUTS
avatar
Welcome to Sydney
≈ ARRIVEE : 05/08/2016
≈ DEVOIRS : 46
≈ Points : 15
≈ ETUDES : va entamer sa quatrième année de droit
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: we could be heroes (siobhan)   Ven 5 Aoû - 22:26

j'avais vu :siffle: mais tekate, on va se trouver un lien d'enfer What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Welcome to Sydney
≈ ARRIVEE : 07/06/2016
≈ DEVOIRS : 66
≈ Points : 10
≈ AGE : 24
≈ ETUDES : Etudiante en médecine
Voir le profil de l'utilisateurhttp://fysydney.forumactif.org/t78-this-one-s-for-you-amberle#47

MessageSujet: Re: we could be heroes (siobhan)   Ven 5 Aoû - 23:09

BARBARA bave1 chou

Bienvenue sur FYS & Bon courage pour ta fiche heart

Si tu as des question n'hésites surtout pas langue
Revenir en haut Aller en bas
BIZUTS
avatar
Welcome to Sydney
≈ ARRIVEE : 05/08/2016
≈ DEVOIRS : 41
≈ Points : 15
≈ ETUDES : des études de sciences bien entamés, en spécialité chimie.
Voir le profil de l'utilisateurhttp://fysydney.forumactif.org/t94-fleur-de-lys-hippolyte

MessageSujet: Re: we could be heroes (siobhan)   Sam 6 Aoû - 14:15

Bienvenue heart3 & bon courage pour ta fiche fou
Revenir en haut Aller en bas
SWALLOWS
avatar
Welcome to Sydney
≈ ARRIVEE : 01/06/2016
≈ DEVOIRS : 262
≈ Points : 2315
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: we could be heroes (siobhan)   Sam 6 Aoû - 16:12

Bienvenue & bon courage pour ta fiche **
Revenir en haut Aller en bas
BIZUTS
avatar
Welcome to Sydney
≈ ARRIVEE : 06/08/2016
≈ DEVOIRS : 35
≈ Points : 15
≈ AGE : 22
≈ ETUDES : Arts plastiques
Voir le profil de l'utilisateurhttp://fysydney.forumactif.org/t115-olivia-a-little-more-touch-m

MessageSujet: Re: we could be heroes (siobhan)   Dim 7 Aoû - 0:35

Barbiiiie *-*
Bienvenue, et bonne chance pour ta fiche! ptitcoeur moh
Revenir en haut Aller en bas
BIZUTS
avatar
Welcome to Sydney
≈ ARRIVEE : 05/08/2016
≈ DEVOIRS : 46
≈ Points : 15
≈ ETUDES : va entamer sa quatrième année de droit
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: we could be heroes (siobhan)   Dim 7 Aoû - 9:39

Merciii à tous chou
Revenir en haut Aller en bas
SWALLOWS
avatar
Welcome to Sydney
≈ ARRIVEE : 01/06/2016
≈ DEVOIRS : 262
≈ Points : 2315
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: we could be heroes (siobhan)   Mar 9 Aoû - 0:16



Revenir en haut Aller en bas
Welcome to Sydney
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: we could be heroes (siobhan)   

Revenir en haut Aller en bas
 
we could be heroes (siobhan)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» jeux video abandonware, vous connaissez?
» Votre serie préférée
» Heroes of the Storm
» Heroes & Generals
» Figurines RAH (Real Action Heroes) de Medicom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fuck Yeah Sydney ::  :: Dancing with myself :: Admitted folders-
Sauter vers: